La Ràdio Nissa Pantai

ESCOTATZ RÀDIO NISSA PANTAI

15230551_894832140617059_635326130766179031_n

Bastir una ràdio occitanofòna associativa a Nissa e dins lo sud-est occitan, que trabalh !

L’iniciativa partèt dau Centre Cultural Occitan – País Nissart e Alpenc (CCÒC, aüra Nissa Pantai) e si fondèt sus dau principi qu’aicí, lo terren èra pròpi favorable a una ràdio en lenga occitana. Que de tota la region Provença-Alps-Contea de Nissa, eravam lo departament qu’avia la melhora mantenença de la lenga tant en mitan urban coma rural, estimada a 5% minimum de locutors actius que podia anar fins a 60% (estatisticas 2002-2006 sus un panel de 200 personas dins li 163 comunas departamentali). De mai si tròbava una ret associativa densa e activa que nos servia de sorgent.

Dins aqueli condicions, per 1 070 000 auditors de Mentan a Tèula e de Nissa a Sant Estève de Tiniá, que de mai normal de poder audir una ràdio en lenga d’Òc! Voliavam que lu auditors posquèsson captar au mens una ràdio en lenga noastra dins la tèrça ciutat d’Occitània e la quinta ciutat de França en estatjants, dins una zòna de renomenada internacionala (« Coasta d’Azur »), au mitan dei ràdios francofòni, d’un desenau de ràdios italianofòni, de ràdios anglofòni ò encara ebreofòni.

En matèria de mèdias, per aplicar l’article 75-1 de la Constitucion francesa, inaugureriam Ràdio NISSA PANTAI (ràdio en occitan nissart, alpin-gavoat, provençau sus www.nissapantai.com) diménegue lo 5 d’octòbre dau 2008 per la 11ena Fèsta d’Occitània dau CCÒC au teatre Francís Gag a Nissa.

En lo 2012, Ràdio Nissa Pantai pilhèt una nòva dimension en lançant l’emission FotPantai qu’avia per objècte de comentar toi lu rescòntres de l’OGC Nissa a domicili, pi lo rescòntre dau Gim au Mónegue. Inicialament diferada, la difusion de l’emission si faguèt en dirècte a comptar de setembre dau 2013 quora lo novèl estadi de Sant Isidòro siguèt inaugurat.

L’emission FotPantai a largament contribuit a la renomenada de la ràdio dins lo mitan dei suportaires dau Gim e mai en delà. De tala maniera qu’en lo 2016, l’associacion pilhèt lo nom de la ràdio, – Nissa Pantai – , en rason de la notorietat aquistada da aqueu nom.

Aquest an 2018, Ràdio Nissa Pantai festeja lu sieus 10 ans d’existéncia !

En aquesta escadença, la ràdio a passat una novèla tapa dins lo sieu desvolopament en si dotant d’un autís de comunicacion modèrne e eficaç (novèu lector, novèu site) e propaua aüra 9 emissions jornalieri:

  • Caire politic
  • FotPantai
  • La vida en la Contea
  • Li belugas de Cristòu
  • Li vísitas guidadi de Nissa en nissart
  • Nissa la poética
  • Teatralament Nissa
  • Un pantais de concèrts
  • Vision dal mond

Podètz audir de mùsicas divèrsi de tot estile de Nissa e de toti li autri regions d’Occitània tota.

Parallèlament, Ràdio Nissa Pantai entreten de boani relacions emb d’autri ràdios associativi, notadament Ràdio Lenga d’Òc emb cu coopèra activament en faguent d’escambis regulars d’emissions.

NISSA PANTAI, per que lo noastre pantais vengue realitat !


15230551_894832140617059_635326130766179031_n

Créer une radio occitanophone associative à Nice et dans le sud-est occitan, quel travail.

L’initiative partait du Centre Cultural Occitan País Nissart e Alpenc (CCÒC, maintenant Nissa Pantai) et se fondait sur le principe qu’ici, le terrain était particulièrement favorable à une radio en langue occitane. Que de toute la région Provence-Alpes-Comté de Nice, nous étions le département qu’avait la meilleure maintenance de la langue tant en milieu urbain que rural, estimée à 5% minimum de locuteurs actifs qui pouvait aller jusqu’à 60% (statistiques 2002-2006 sur un panel de 200 personnes dans les 163 communes départementales). De plus il y avait un réseau associatif dense et actif qui nous servait de source.

Dans ces conditions, pour 1 070 000 auditeurs de Menton a Théoules et de Nice à Saint-Étienne de Tinée, quoi de plus normal que de pouvoir entendre une radio en langue d’Oc! Nous voulions que les auditeurs puissent capter au moins une radio dans notre langue dans la troisième cité d’Occitanie et la cinquième cité de France en habitants, dans une zone de renommée internationale (« Côte d’Azur »), au milieu des radios francophones, d’une dizaine de radios italophones, de radios anglophones ou encore hébrophones.

En matière de médias, pour appliquer l’article 75-1 de la Constitution française, nous inaugurions Ràdio NISSA PANTAI (radio en occitan niçois, alpin-gavot, provençal sur www.nissapantai.com) dimanche le 5 octobre 2008 pour la 11ème Fête de l’Occitanie du CCOC au théâtre Francis Gag à Nice.

En 2012, Ràdio Nissa Pantai prenait une nouvelle dimension en lançant l’émission FootPantai qui avait pour objet de commenter tous les matchs de l’OGC Nice à domicile, puis le match du Gym à Monaco. Initialement différée, la diffusion de l’émission s’est faite en direct à partir de septembre 2013 quant le nouveau stade de Saint Isidore a été inauguré.

L’émission FootPantai a largement contribué à la renommée de la radio dans le milieu des supporteurs du Gym et même au-delà. De telle sorte qu’en 2016, l’association a pris le nom de la radio, – Nissa Pantai – , en raison de la notoriété acquise par ce nom.

Cette année 2018, Radio Nissa Pantai fête ses 10 ans d’existence !

À cette occasion, la radio a passé une nouvelle étape dans son développement en se dotant d’un outil de communication moderne et efficace (nouveau lecteur, nouveau site) et propose maintenant 9 émissions journalières:

  • Caire politic (Côté politique):
  • FotPantai
  • La vida en la Contea (La vie dans le Comté):
  • Li belugas de Cristòu (Les étincelles de Cristòu)
  • Li vísitas guidadi de Nissa en nissart (Les visites guidées de Nice en niçois)
  • Nissa la poética (Nice la poétique)
  • Teatralament Nissa (Théâtralement Nice)
  • Un pantais de concèrts (Un rêve de concerts)
  • Vision dal mond (Vision du monde)

Vous pouvez entendre des musiques diverses de tout style de Nice et de toutes les autres régions de l’Occitanie grande.

Parallèlement, Radio Nissa Pantai entretient de bonnes relations avec d’autres radios associatives, notamment Radio Lenga d’Òc avec qui elle coopère activement en faisant des échanges réguliers d’émissions.

NISSA PANTAI, pour que notre rêve devienne réalité !